cuisine-moins-cher-etudiant

Comment préparer un plat pas cher quand on est étudiant ?

94 0

On est bien d’accord que pour un étudiant, plus que les révisions, les devoirs, les cours ou encore les sorties d’études, le plus compliqué est de faire la cuisine. Parfois, on n’a même pas le temps tellement on est pris par toutes ces activités précédemment citées. Ainsi, on se retrouve la plupart du temps à engloutir un repas rapide souvent très peu équilibré.

Pour les étudiants qui souhaitent bien manger malgré le manque de temps et d’argent, voici quelques astuces essentielles à retenir, pour deux scenarii différents.

Scenario 1 : manque de temps ou de courage pour préparer son dîner

En effet, il y a des jours où, après une longue et épuisante journée, on n’a pas le courage de mettre tablier, ou tout simplement parce qu’on n’a pas le temps de se préparer un bon dîner. Dans ce cas, la bonne idée serait d’opter pour des tartines froides ou chaudes, selon votre goût. Cependant, plus vous miserez sur la variété, mieux vous mangerez équilibré :

  • une base de pain ou pain de mie aux céréales, complet, seigle ou autre,
  • une source de protéines au choix : poulet, dinde, jambon, thon, œuf dur, sardines…
  • une garniture à base de légumes crus ou cuits en lamelles ou en dés à décliner selon les saisons (salade verte, roquette, courgettes, tomates, concombre…),

Vous pouvez tronquer ici le beurre ou la mayonnaise à du fromage blanc, du coulis de tomate, de la moutarde… Enfin, assurez-vous de terminer le dîner avec au moins un fruit et du laitage et un bol de soupe en brique, si possible.

Une autre possibilité rapide est de réaliser une omelette nature que vous pouvez décliner à l’infini, selon vos envies, et une salade verte en sachet.

Scénario N°2 : des soucis pour boucler son budget

Manger équilibré ne demande pas forcément un budget colossal, on peut bien le faire sans se ruiner. Voici d’ailleurs quelques bonnes idées accessibles à votre porte-monnaie :

  • Féculents : pâtes, pommes de terre, légumes secs, pains, biscottes, biscuits secs,
  • Fruits et légumes : restez à l’écoute des promotions et n’oubliez pas les conserves, légumes ou fruits,
  • Laitages : lait, yaourts nature, fromages type emmental,
  • Sources de protéines : œufs, foie, poulet, les poissons en conserves,
  • Matières grasses : l’huile de colza pour vos salades et vos cuissons.

Avec ces aliments, vous avez de quoi manger bien et équilibré sans vous soucier du budget.

Dans la même thématique

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *