meilleurs-investissements-jeunes

Dans quoi investir quand on est jeune et ambitieux ?

46 0

De 18 à 30 ans, on a le plus souvent tendance à voyager, à faire la fête, à gaspiller son argent, mais surtout pas de le mettre de côté. Pourtant, l’investissement est une source potentielle d’enrichissement, mais pas seulement. Il est incontournable pour pouvoir faire face à un coup dur. Voici des conseils destinés aux jeunes épargnants pour choisir le meilleur investissement.

PEL : pour financer son premier achat immobilier

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) est un produit d’épargne sans risque destiné à préparer un investissement immobilier. Le PEL est proposé par la quasi-totalité des banques. Il permet d’épargner pendant 4 à 15 ans et peut être librement ouvert par un majeur, comme par un mineur ayant l’autorisation de son représentant légal. Le montant du versement initial à l’ouverture est de 225 euros. Puis, vous vous engagez à effectuer des versements périodiques : 45 euros par mois, 135 euros par trimestre, ou bien 270 euros par semestre. Une fois le plafond de versement atteint (61 200 euros, hors prime d’Etat et intérêts), le PEL continue de fructifier au taux de 1%, mais aucun autre versement ne sera possible.

Assurance-vie : pour se constituer un capital et financer ses objectifs

L’assurance-vie est un produit d’épargne à plusieurs titres. Contrairement au Plan d’Epargne Logement, l’assurance vie permet aux jeunes épargnants d’effectuer des retraits partiels avant la fin du contrat, afin de répondre à un besoin particulier. Il est possible de souscrire un contrat d’assurance-vie adapté à votre profil et à votre situation financière. Ainsi, vos versements (programmés ou libres) peuvent se diriger vers différents supports d’investissement :

  • un contrat monosupport : ce type de contrat propose un seul support d’investissement qui correspond aux profils sécuritaires : le fond en euros. En effet, le capital placé ne peut en aucun cas être perdu, mais l’assureur garantit un rendement minimum.
  • un contrat multisupports : ce contrat dispose d’au moins un fond en euros et permet d’investir une partie du placement dans des unités de compte (actions, obligations, OPCVM…) plus risqués, mais surtout plus performants.

Livret jeune : pour gérer ses économies et sécuriser son épargne

Le Livret Jeune est un placement financier non imposable, accessible aux jeunes de 12 à 25 ans. Le montant maximal de dépôt est de 1600 euros. Ce livret sans risque affiche une rémunération qui, selon les établissements financiers, varie entre 2,75% et 3,50%. Tout comme l’assurance-vie, les sommes placées sur votre livret sont disponibles à tout instant. Seuls 15 euros doivent être bloqués. Leur retrait provoque la fermeture du compte.

Dans la même thématique

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *